Ressort du tribunal judiciaire d’ALBI : des sacs à pain pour lutter

contre les violences intra-familiales

 

 

Le Conseil Départemental d’Accès aux Droits (CDAD) du Tarn et le CLSPD de la Ville d’Albi s’associent aux boulangeries albigeoises pour lutter contre les violences intra-familiales en distribuant des sacs à pain sur lesquels figurent les numéros utiles à appeler pour toute demande d’aide ou d’assistance.

Cette opération a pour but d’informer et de sensibiliser le grand public en utilisant un produit de la vie courante et que l’on retrouve dans tous les foyers : la baguette de pain.

 

Menée dans une logique de prévention, cette action vise non seulement à communiquer les numéros utiles des associations ou services publics à contacter mais aussi à favoriser les échanges et discussions dans les foyers. Chaque sac à pain est doté au verso d’un violentomètre, outil désormais reconnu d’utilité publique par les associations expertes.

Le violentomètre est un outil d’auto-évaluation de 23 questions rapides à se poser, qui permettent de repérer les comportements violents et de mesurer si la relation de couple est saine ou au contraire, si elle est violente.

 

À Albi, 10 000 sacs à pain ont ainsi été distribués gratuitement mardi 4 janvier 2022 dans les boulangeries pour participer à la lutte contre les violences faites aux femmes et intra-familiales.

 

Cette campagne de prévention a été menée en partenariat avec les associations locales d’aide aux victimes (le CIDFF et le BAVIP) et le collectif Nous Toutes 81. Le tribunal judiciaire d’Albi a pris part à cette opération en participant à la distribution auprès de certains boulangers aux côtés des institutions et associations suivantes :

 

 

Elle s’inscrit dans le prolongement de l’action initiée par ce même collectif en région parisienne à partir de mars 2021, à l’issue de la publication des données faisant état d’une augmentation de 60 % des signalements pour faits de violence lors du 2ème confinement de 2020.

 

De gauche à droite : Sophie des Pallières (cheffe de cabinet du président et du procureur de la République, tribunal judiciaire d’Albi), Isabelle Soulet (BAVIP –France Victimes 81), Franck Alexandre (O délices d’Alexandre), l’un des nombreux boulangers albigeois ayant volontiers accepté de participer à cette campagne de sensibilisation, Stéphanie Senaux Ochoa (coordinatrice du CDAD) et Juliette Odet (chargée de mission – violences intra-familiales, tribunal judiciaire d’Albi).

 

 

 

 

 

©tribunal judiciaire d’Albi

Partager sur les réseaux sociaux
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Plus de lecture

Avant de continuer

Avec les Cookies, on vous propose de faciliter au maximum votre navigation et de rendre votre visite encore plus agréable :)

cdad81

GRATUIT
VOIR